Rechercher

RETENTION DES TALENTS : MYTHES ET REALITE

Il n'est pas un jour sans que nous n'entendions parler de "Grande Démission" mais... 🤔


▪️ Peut-on réellement retenir les talents ?


▪️ Le talent peut-il exister sans un collectif fort ?


▪️ Les salariés n'ont-ils pas autre chose à apporter que leur talent ?


C'est sur ces questions que nos associés Benoit CAMPARGUE et Aurelien Rothstein ont invité l'ensemble des participants à prendre le contre-pied du discours ordinaire et à explorer les ressources dont chaque organisation dispose pour cultiver efficacement l'engagement de ses collaborateurs.


En s'appuyant sur des exemples concrets, ils nous ont proposé de déconstruire les 3 principaux mythes de la rétention des talents :

  • Mythe n°1 : la “Grande Démission” est une conséquence de la crise sanitaire. La crise sanitaire n'a été qu'un révélateur de cultures managériales toxiques et du désengagement qui couvait déjà, donnant ainsi le courage à de nombreux salariés de passer à l'action pour se réinventer une vie professionnelle plus épanouissante.

  • Mythe n°2 : le talent est un gage de performance individuelle. On ne saurait réduire une équipe aux talents qui la composent. Le talent individuel n'est rien sans (a) l'engagement dans une démarche de progrès et (b) les compétences collectives de "savoir-faire ensemble" et "savoir-être ensemble".

  • Mythe n°3 : on peut toujours retenir un salarié désengagé. Le désengagement est un processus lent ("quiet quitting"), tenter de retenir un salarié qui démissionne est souvent vain, voire contre-productif. A l'inverse, ce peut être une opportunité pour faire évoluer l'organisation ou trouver de nouvelles énergies !

Dans un deuxième temps, nous avons échangé autour de 3 pistes qui permettent d'engager efficacement les équipes sans dépenser plus !

  • Nourrir le lien social et l’entraide. Par exemple en réenchantant les espaces communs comme la cantine ou en lançant des programmes d'apprentissage et de transmission collectifs.

  • Faire émerger du sens localement. Par exemple en organisant des expéditions clients ou en faisant la chasse aux règles de non-sens qui détruisent la confiance.

  • Oser le plaisir et l’authenticité. Par exemple en systématisant les rituels d'équipes conviviaux ou en intégrant le jeu dans les moments collectifs (formations, séminaires, etc).

Un moment d'échange inspirant et convivial grâce au savoir-faire hospitalier de notre partenaire Châteauform'​ 🙏


Et vous, comment engagez-vous vos talents ?



👉 Pour insuffler de l'engagement dans vos équipes, découvrez nos solutions ici